Ceux que l’on appelle encore la génération Y (nés après 1983) représenteront 75 % des effectifs professionnels à partir de 2025. Qu’attendent-ils de l’entreprise ? Plus d’innovation et davantage d’éthique, en particulier dans la préservation des ressources naturelles et la lutte contre les inégalités de revenus.

Source : Les Échos