Le « Job crafting » consiste à demander au collaborateur de façonner lui-même son travail, de le réorganiser pour lui donner du sens, le rendre plus attrayant et améliorer ainsi son bien-être au travail. Cela peut aller jusqu’à une redéfinition de ses missions ou même un échange de postes, grâce aux réseaux internes et externes du salarié.

Source : Les Échos